Pour solder les dettes et les crédits, le réméré en pratique


Solder les dettes diverses et de crédits par le portage immobilier ou vente à réméré comment ça marche dans la pratique ?


Criblé de dettes, stress, angoisse : solder les dettes comment faire ? solution pour éviter l'expulsion? le réméré en pratique
Criblé de dettes, stress, angoisse : solder les dettes comment faire ? solution pour éviter l'expulsion? le réméré en pratique

La vente à réméré est un pacte prévu par la Loi, permettant de conclure la vente PROVISOIRE d'un bien immobilier en cas d'impasse financière (voir l'article 1659 et suivants du Code Civil). Le bien immobilier fait l'objet d"un achat par un investisseur, les fonds de cette vente étant destinés au règlement de l'ensemble des dettes (crédits immobiliers, prêts personnels, dettes fiscales, amicales et autres), pour permettre aux débiteurs de sortir d'une passe difficile.Ce pacte n'est pas nouveau puisqu'il a été codifié dans le Code Napoléon en 1804 et a été fort utilisé dans les années 1980 pour des transactions de refinancement de valeurs mobilières  inter-banques.En tout état de cause, c'est la dernière solution que peut envisager un propriétaire en grande difficultés financières pour sauvegarder son patrimoine en dehors bien sûr de la décision de vendre directement et soi-même son bien, si on en a le temps.....

 

La vente à réméré immobilier est donc utilisée le plus souvent pour les cas de surendettement ou les personnes propriétaires dont une demande de rachat de crédits a été refusée, avec menace à court terme de perte du patrimoine. De plus en plus souvent toutefois, les professionnels et chefs d'entreprises en difficultés sollicitent une vente à réméré pour sauvegarder leur activité professionnelle

 

 

 

Il s'agit donc bien de vendre son patrimoine à un investisseur en contrepartie de l'annulation de ses dettes et dans l'espoir de pouvoir user de la faculté de rachat ou plus précisément, de faire faire annuler la vente à un terme donné.


Cette décision importante ne peut, de ce fait, se prendre que lorsque TOUT a été tenté pour obtenir un financement devant permettre de désintéresser le ou les créanciers
.

 

                                                TOUT veut dire  :

 

                                              - Commencer par analyser son budget et voir s'il est possible d'éliminer des dépenses superflues et si oui le faire.

                                              - Voir s'il est possible de faire diminuer chaque poste de dépenses comme les assurances, le téléphone, les abonnements divers.

                                              - Aller voir son banquier pour essayer de renégocier un ou plusieurs prêts notamment sur la durée, obtenir un différé temporaire.

                                              - En cas d'endettement important, prendre contact avec un organisme spécialisé en restructuration de crédits afin d'essayer d'allonger la durée de paiement pour faire baisser la charge globale de remboursement et vous permettre d'équilibrer à nouveau votre budget. Si la dette est importante et que vous êtes propriétaires, l'organisme vous proposera certainement un prêt hypothécaire : cela dans un premier temps, vaut mieux que de vendre à réméré.

                                              - Vient ensuite une décision très difficile à prendre ! Ayant pris conscience qu'il vous reste peu de solution et peut-être peu de temps du fait de la pression des créanciers, ayant pris conscience que si vous ne faîte rien votre bien peut être à terme, saisi et mis en vente aux enchères, êtes vous prêt à vous séparer de votre bien en le mettant en vente directement. Vous pourriez alors solder vos dettes, avoir éventuellement un petit capital de reste vous permettant de recommencer une nouvelle vie sans stress financier. Dans le cas contraire.................

 

Vous pouvez nous solliciter pour envisager le réméré !

 

Si vous êtes un professionnel ou responsable d'entreprise, sur le fond la démarche est identique dans la mesure ou vos Conseils, Expert-comptable, Commissaire aux comptes, Avocat et autres peuvent vous aider à retarder au maximum la perte de l'activité.

Pour vous aussi la décision peut être difficile et douloureuse que d'envisager de se séparer d'un bien personnel pour sauver l'activité. De plus cette décision doit se faire avec l'assentiment de vos Conseils afin d'éviter des complications comptables et fiscales.

 

Nous sommes à votre disposition pour trouver une solution, en relation avec vos Conseils


Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous sur "Demande en ligne". Laissez-nous vos coordonnées

Nous répondrons à toutes vos questions